• N° d’identification du compteur : ADCO (12 caractères)
  • Option tarifaire (type d’abonnement) : OPTARIF (4 car.)
  • Intensité souscrite : ISOUSC ( 2 car. unité = ampères)
  • Index si option = base : BASE ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses si option = heures creuses : HCHC ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines si option = heures creuses : HCHP ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures normales si option = EJP : EJP HN ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures de pointe mobile si option = EJP : EJP HPM ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses jours bleus si option = tempo : BBR HC JB ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines jours bleus si option = tempo : BBR HP JB ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses jours blancs si option = tempo : BBR HC JW ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines jours blancs si option = tempo : BBR HP JW ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures creuses jours rouges si option = tempo : BBR HC JR ( 9 car. unité = Wh)
  • Index heures pleines jours rouges si option = tempo : BBR HP JR ( 9 car. unité = Wh)
  • Préavis EJP si option = EJP : PEJP ( 2 car.) 30mn avant période EJP
  • Période tarifaire en cours : PTEC ( 4 car.)
  • Couleur du lendemain si option = tempo : DEMAIN
  • Intensité instantanée : IINST ( 3 car. unité = ampères)
  • Avertissement de dépassement de puissance souscrite : ADPS ( 3 car. unité = ampères) (message émis uniquement en cas de dépassement effectif, dans ce cas il est immédiat)
  • Intensité maximale : IMAX ( 3 car. unité = ampères)
  • Puissance apparente : PAPP ( 5 car. unité = Volt.ampères)
  • Groupe horaire si option = heures creuses ou tempo : HHPHC (1 car.)
  • Mot d’état (autocontrôle) : MOTDETAT (6 car.)

Il faut savoir que le signal de téléinformation n'est pas activé par défaut sur les compteurs. S'il est désactivé chez vous, vous ne recevrez que le signal ADCO.

Pour l'activer, un rendez vous avec EDF s'impose. Mais faite le test avant, ça ne coute rien. Chez moi le compteur était neuf, je n'avais rien demandé lors de l'installation, et pourtant la téléinformation était activée.

Certains risque de penser : "Comment je fais le test ?". L'explication ci-dessous.

Le matériel nécessaire

Pour exploiter le signal de téléinformation de votre compteur, il faut "un module de téléinformation USB".

interface-teleinfo-usb.jpg

Il s'agit d'un montage électronique qui possède 1 prise USB à une extrémité, et à l'autre, 2 fils à brancher sur le compteur EDF. Vous en trouverez sur toutes les boutiques internet de domotique.

Pour les plus bricoleurs, de nombreux schémas circulent sur internet. Les premiers montages exploités le port série et non le port USB, ça dépend de vos besoins. Si vous partez sur un module USB, choisissez un montage à base de puce FTDI (convertisseur USB/série). Je n'ai pour l'instant jamais vu de soucis avec ces puces.

Pour ma part, je me suis intéressé à celui vendu par la société Adtek disponible ici : http://store.adtek.fr/12-convertisseurs

interface-teleinfo-usb-montage.jpg

J'ai pris le moins cher en USB. Cette boutique à l'honnêteté de vous envoyer ce montage dans une enveloppe renforcée, limitant ainsi les frais de port. C'est rare en France...

Ce module de téléinfo peut être utilisé sur un PC avec Windows ou Linux, ou sur un NAS Synology. C'est cette dernière option que j'ai choisi et que je vais expliquer.

Avant d'aller plus loin, pour ceux qui veulent tester si la téléinformation est activée sur leur site, il suffit de brancher le module de téléinformation sur le compteur, de le brancher à un PC portable avec Windows, et de télécharger un des logiciels gratuits qui savent lire ce signal.

Une petite anecdote : si comme moi votre compteur est dans la rue, c'est là que vos voisins vont sérieusement s'inquiéter en se disant : "Qu'est ce qu'il fait à 4 pattes dans la rue avec un ordinateur branché au compteur électrique ??"

Téléinformation sur un NAS Synology

Les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Trouver ou compiler les drivers USB/série correspondant à votre modèle de NAS.
  2. Créer un shell pour configurer le NAS, shell qui sera lancé automatiquement à chaque démarrage du NAS.
  3. Créer une base de donnée pour stocker les valeurs du signal de téléinformation.
  4. Créer un programme permettant d’interpréter les messages reçus via le module de téléinformation USB, et les enregistrer dans une base de donnée.
  5. Modifier la crontab pour lancer le programme au rythme voulu (exemple : une mesure toutes les 5 minutes).
  6. Créer une page web sur le NAS qui affichera les courbes représentant la consommation électrique

Je développerai chaque parti prochainement.